[English] | [italiano]
Peter Gena, compositeur, détient un Ph.D. en composition musicale obtenu à la State University of New York at Buffalo où il a étudié avec Morton Feldman, Lejaren Hiller, et William Kothe. Ses compositions dans les divers média y compris instrumentales, électro-acoustiques et produites par ordinateur, ont été présentées de nombreuses fois Amérique du Nord et Sud, Europe, Asie, et Australie. Les performances/installations que produit Peter Gena ont été présentées au The Art Students League of New York, Computing Music IV (Cologne 2006), Pandemic Night/La Notte Bianca (Milan 2006), Festival d'Automne (2004), Paris; Museo Nacional de Bellas Artes, Buenos Aires; Berkeley Art Musuem (2003); à Mini to the Max (2002) à Brisbane Powerhouse, Australie; à l'Universidad de Salamanca, Espagne, (2002); à l'Arte al Centro 2001, chez Cittadellarte/ Fondazione Pistoletto, Biella; à La Galerie Nationale de Chine à Pékin (2001); à Ars Electronica 1999, Linz; à Aspekte Salzburg 1997; à The International Computer Music Conference, Hong Kong; à L.A.C.E., Los Angeles; à l'Université de San Juan et le Musée d’art de Poncé, Puerto Rico; à l'Akademie Der Kunst, Berlin; au Herbst Theater, San Francisco; à l'University of St. Tomas, Manilla, et à l'Institut Asiatique pour Liturgie et musique, ville de Quezon, les Philippines; au Musée de l'Image et du Son à São Paulo, Brésil; aux Ferienkurse für Neue Musik à Darmstadt, Allemagne; au Merkin Concert Hall et au Lincoln Center à New York, à The Listening Room 1991, São Paulo Biennal, à New Music America 1981, 1982 & 1990. En tant que pianiste et interprète, il joue ses propres oeuvres ainsi que celles d'autres compositeurs.

Les publications de Peter Gena comprennent plusieurs articles: Freedom in Experimental Music: the New York Revolution (TriQuarterly 52); A John Cage Reader, dans la célébration du soixante-dixième anniversaire du compositeur (C.F. Peters Inc., NYC, 1983 [couverture dur]); John Cage and the New York School: A Hyperlecture/Conversation (Musée d’art contemporain de Varsovie, 1994) et une contribution à The Waltz Project (édité par C.F. Peters, et enregistré sous le label Nonesuch). Peter Martins a fait une choréographie et l’a placé en répertoire du ballet de New York City. Son essai Cage and Rauschenberg: Purposeful Purposelessness Meets Found Order a accompagné les expositions, Robert Rauschenberg: The Early 1950s, et John Cage: Scores from the Early 1950s, montrées au musée de l'art contemporain de Chicago. Un exposé récent, A Physiological Approach to DNA Music, (une approche physiologique à propos de musique générée à partir de séquences numériques ADN), a été présenté et publié à CADE 2001, à Glasgow; et au Colloque Global d'art et Science à l’université de Tsinghua, Pékin. Un article, Apropos Sonification: A Broad View of Data as Muisc and Sound (2010), apparaît dans AI & Society (Vol. 27/2, 2012). Deux partitions de ses portraits politiques sont édités par Editions V (Dortmund, Allemagne), et un enregistrement de Mother Jones (1983) est disponible sur le disque compact (Lovely Music, NYC).

Gena a produit et dirigé lors de ces quarante-et-un dernières années à Chicago de nombreux événements musicaux et multimédia, dont NEMO '96, New Music America 82 à Chicago, et la 1978 International Computer Music Conference à Northwestern University. Il était le directeur de programmation d'événements pour le 1997 International Symposium of Electronic Arts (Chicago), et le directeur artistique du New European Music Overseas Festival (1995-96). Il a également été rédacteur de Formations, un périodique de critique artistique et de fiction nouvelle. Il a reçu de multiples récompenses et prix: National Endowment for the Arts, Meet the Composer, Arts Midwest, the Illinois Arts Council, Ferienkurse für Neue Musik à Darmstadt, School of the Art Institute of Chicago, Northwestern University, CSU at Fresno, et SUNY at Buffalo. Gena est décoré au rang du Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques.

Gena est un professeur émérite à la School of the Art Institute of Chicago, où de 1983 à 2017 il a enseigné la musique électronique et assisté par ordinateur, l’histoire de musique et l'art, la programmation informatique et des cours interdisciplinaires. De 1976 à 1983 il a été professeur en théorie et composition à l'école de musique de Northwestern University, où il a codirigé le studio de musique d'ordinateur. De 1974 à 1976, il a assuré les missions de conférencier et de directeur du studio de musique électronique à la California State University à Fresno. Durant ses études (graduate studies) à SUNY, Buffalo, il a enseigné et dirigé le studio de musique électronique à Brock University à St. Catharines, Ontario (1971-74). En quarante-cinq années au sein du milieu universitaire, il a donné des conférences et a été en résidence dans de nombreuses universités, parmi lequelles: Indiana University (Bloomington), CSU Long Beach (Californie), University of Redlands (Californie), University of Wisconsin à Milwaukee, Northwestern University (professeur d'invité, printemps 1992 et 1996), Internationale Ferienkurse für Neue Music (Darmstadt), Universidade de São Paulo (Brésil), Estúdio da Glória, Rio de Janeiro (Brésil), SUNY at Buffalo, University of San Juan (Puerto Rico), Pontificia Universidad Católica de Puerto Rico, LaSalle College of Art (Singapour), Columbia University (New York), Cleveland Institute of Art, SCAN l’École Nationale Supérieure d'Art, Villa Arson, Nice), Carnegie Mellon University (Pittsburgh), l'École Nationale Supérieure d'Art, Aix -en-Provence, la Villa Serbelloni: Rockefeller Study and Conference Center, Bellagio, Italie, The Art Students League of New York, l'École Nationale Supérieure d'Art Bourges, et à l'École Nationale Supérieure de Création Industrielle, Paris.


Accueil